bandeau-terroir.jpg

Notre terroir

Le vignoble du Mâconnais s'inscrit dans un vaste triangle délimité par les villes de Mâcon, Tournus et Cluny. Il est bordé à l'est par la vallée de la Saône et à l'ouest par la vallée de la Grosne. Il s'étend du nord de Tournus jusqu'au sud de Mâcon sur une cinquantaine de kilomètres de long. Le paysage est façonné par une succession de collines qui ne dépassent guère 500 mètres d'altitude.

Le vignoble de la cave d'Azé est implanté sur les coteaux depuis les temps romains. Pérennisé par les moines de Cluny, les 280 hectares de vignes sont exploités par une quarantaine de viticulteurs.
Les cépages cultivés sont :

  • Chardonnay
    (Mâcon Azé, Mâcon Village et Bourgogne blanc, Cuvée Saint Martin)
  • Aligoté
    (Bourgogne Aligoté)
  • Gamay
    (Mâcon Azé Rouge, Bourgogne Passetoutgrains)
  • Pinot noir
    (Bourgogne Rouge)

Le vigneron s'affaire tout au long de l'année à différents travaux :

picto-hiver.pngEn novembre, lors des premières gelées, c'est la taille de la vigne. Ce travail de longue haleine (on taille jusqu'au printemps) est effectué à la main et en fonction du cépage. La taille est régit par le cahier des charges de l’appellation.
En hiver, c'est aussi le moment où l'on met en bon état le palissage qui consiste au remplacement des piquets et des fils de fer. A la fin de l'hiver, on attache les baguettes (le pliage).

picto-printemps.pngQuand le printemps revient, dés l’apparition des premiers bourgeons, une sélection est faite : l’ébourgeonnage.
Début juin, c'est la floraison, les rameaux qui poussent rapidement sont fragiles. Il faut alors les relever et les attacher (le palissage) pour les protéger des intempéries (vent, orages...). On effectue aussi des surveillances sanitaires des vignes (mildiou ou oïdium : les grands ennemis de la vigne).

picto-ete.pngVers mi-août, les raisins commencent à mûrir et à stocker sucre et couleur.

picto-automne.pngLe mois de septembre arrivé, les vendanges sont proches. Des prélèvements sont effectués pour suivre la maturité des raisins. Quand toutes les conditions sont réunies (degré, acidité), la récolte commence. Un triage rigoureux des parcelles permet de sélectionner les terroirs et ainsi de réaliser des cuvées.